Dix brèves rencontres pdf

Qobuz X E. Voir toute l'offre Musique. Leclerc Miraï, ma petite soeur, éditions spéciales Dragons: Votre calendrier Cinéma: Voir toute l'offre Vidéo. Shoa Khan et l'accès anticipé à la bêta! Voir toute l'offre jeux vidéo. Voir la sélection. Sélection par prix Coffrets cadeaux petits prix Coffrets cadeaux luxe Sélection pour qui?

Cadeaux pour lui Cadeaux pour elle Cadeaux pour un couple Cadeaux à partager. Voir toute l'offre coffrets cadeaux. Voir toute l'offre billetterie. Ebook Nouveautés ebook Meilleures ventes ebook Sélections ebook Ebooks gratuits. Présentation générale La fiche détaillée La promo du moment Avis et critiques.

Dix brèves rencontres: Erreur d'aiguillage La jeune fille dans le train Lire la suite. Voir les caractéristiques. Voir conditions. Ajouter au panier. La fiche détaillée. Titre Dix brèves rencontres: Auteur Agatha Christie.

DIX BRÈVES RENCONTRES - PDF

Collection Le Livre de poche. Ma note: Agatha Christie. Mon ressenti: Agatha Christie est décidément une femme qui a du génie. Ce recueil comprend dix nouvelles: Jane cherche une situation. Une lecture que je ne regrette donc pas, je place cette nouvelle parmi mes favorites du recueil. Le vase bleu. Agatha Christie nous livre ici une nouvelle pour le moins insolite. Une nouvelle intéressante qui, je trouve, sort des sentiers battus.

Join Kobo & start eReading today

Même si je me doutais quelque peu du final, cette nouvelle reste très plaisante à découvrir. Une jolie rencontre romantique, des diamants: Je pense que je la préfère néanmoins dans le registre du roman, ces dix nouvelles ont tendance à se clôturer bien trop rapidement à mon goût.

Tout y paraissait calme et paisible. Le docteur s était tourné vers lui, vif comme l éclair. Les gens emploient ce mot et le font suivre d un petit rire comme vous venez de le faire. Un tel n a rien, disent-ils. C est simplement les nerfs. Mais, grand Dieu! On peut s attaquer à une simple maladie du corps et la guérir. Mais, à ce jour, nous n en savons guère plus sur les causes obscures des innombrables formes de maladies nerveuses qu au temps de du règne de la reine Élisabeth 1 re! Dieu du ciel! Est-ce possible? Cependant, voyez-vous, c est un signe de grâce, reprit le Dr Clark.

Jadis, nous considérions l homme comme un simple animal, corps et âme en insistant plus particulièrement sur le premier de ces deux éléments. Corps, âme et esprit, rectifia timidement le clergyman. Le docteur fit un étrange sourire. Qu entendez-vous exactement par l esprit, vous autres ecclésiastiques? Vous n avez jamais été très explicites là-dessus, vous savez.

Depuis des. Le révérend s éclaircit la gorge pour prendre la parole, mais, à sa vive contrariété, l occasion ne lui en fut pas donnée. Le docteur poursuivit: Au pluriel? Campbell Clark cessa de regarder le révérend pour fixer les yeux sur lui. Il se pencha en avant et, de l index, tapota légèrement la poitrine de l avocat. Êtes-vous tellement sûr, dit-il gravement, qu il n y a qu un occupant dans cet édifice car ce n est pas autre chose, vous savez, cette agréable résidence à louer meublée pour sept, vingt et une, quarante et une, soixante et onze années, ou telle autre durée?

À la fin de son bail, le locataire déménage ses biens peu à peu puis quitte la maison tout à fait, et à ce moment celle-ci s écroule et vous n avez plus que ruine et décomposition. Vous êtes le propriétaire de la maison, nous l admettrons, mais ne sentez-vous jamais la présence d autres occupants domestiques aux pieds légers, à peine remarqués, si ce n est pour le travail qu ils font travail que vous n avez pas conscience d avoir fait?

Vous êtes le roi dans votre château, soit, mais soyez bien assuré que le manant y est présent aussi. Mon cher Clark, dit lentement l avocat, vous m inquiétez terriblement. Mon esprit est-il vraiment un champ de bataille où s affrontent des personnalités opposées? Est-ce là la dernière découverte de la science? Ce fut au tour du docteur de hausser les épaules.

Votre corps est bien un champ de bataille, dit-il sèchement. Alors pourquoi pas votre esprit? Très intéressant, dit le Rd Parfitt. Et, intérieurement, il pensait: À vrai dire, fit-il observer, d un ton sèchement professionnel, c est un cas de dédoublement de la personnalité qui m appelle à Newcastle aujourd hui. Un cas très intéressant. Sujet névropathe, bien entendu. Mais tout à fait authentique. Dédoublement de la personnalité, dit sir George Durand, pensif.

Ce n est pas tellement rare, je crois bien. Cela s accompagne d une perte de mémoire, n est-ce pas? Je sais que la question a été soulevée l autre jour en justice à propos d un testament. Le Dr Clark approuva de la tête. Le cas classique, évidemment, dit-il, fut celui de Félicie Bault. Vous vous souvenez peut-être d en avoir entendu parler? Bien sûr, dit le Rd Parfitt.

Je me rappelle avoir lu l affaire dans les journaux mais c était il y a déjà longtemps, au moins sept ans. Le Dr Clark fit un signe affirmatif. Cette fille devint célèbre en France, dit-il. Des savants accoururent de tous les coins du monde pour l examiner. Elle n avait pas moins de quatre personnalités distinctes. On les avait numérotées: Félicie 1, Félicie 2, Félicie 3, etc.

Mon avis …

N a-t-on pas émis l hypothèse d une supercherie délibérée? Les personnalités de Félicie 3 et de Félicie 4 pouvaient peut-être prêter au doute, reconnut le docteur. Mais le fait principal demeure. Félicie Bault était une paysanne bretonne. Elle était la troisième d une famille de cinq enfants, fille d un père ivrogne et d une mère faible d esprit. Un jour qu il était pris de boisson, le père étrangla la mère, ce qui lui valut, si je ne me trompe, d être relégué à vie. Félicie avait alors cinq ans. Des gens charitables s intéressèrent aux enfants et Félicie fut élevée et éduquée par une vieille demoiselle anglaise qui tenait une sorte de pensionnat pour enfants indigents.

Cependant, celle-ci ne put pas faire grand-chose de Félicie. Elle la décrivit comme une enfant anormalement lente et stupide, maladroite de ses mains, et qui n avait appris à lire qu avec les plus grandes difficultés. Cette demoiselle, miss Slater, essaya de la préparer pour le service domestique et elle lui trouva effectivement plusieurs places lorsqu elle fut en âge de travailler. Mais Félicie ne resta jamais longtemps chez les mêmes patrons en raison de sa stupidité et aussi de son immense paresse. Le docteur s arrêta un instant, et le révérend, recroisant ses jambes et se serrant davantage dans sa couverture de voyage, s aperçut soudain que l homme qui lui faisait face avait bougé très légèrement.

Ses yeux, fermés jusque-là, étaient maintenant grands ouverts et il y avait dans leur regard une lueur railleuse et indéfinissable qui fit tressaillir le digne révérend. On eût dit que l homme écoutait et qu il se réjouissait secrètement de ce qu il entendait. On possède une photographie de Félicie Bault à l âge de dix-sept ans, poursuivit le docteur.

Elle nous la représente comme une petite campagnarde aux traits sans finesse et à la constitution robuste. Rien dans cette photographie n indique qu elle était appelée à devenir une des personnes les plus connues en France. Voici les faits, qui ont été certifiés par de nombreux savants parmi les plus éminents. La personnalité appelée Félicie 1 était indiscernable de la Félicie Bault connue depuis vingt-deux ans.

Félicie 1 écrivait le français avec hésitation et en faisant d énormes fautes ; elle ne parlait pas de langues étrangères et était incapable de jouer du piano. Félicie 2, au contraire, parlait l italien couramment et l allemand assez bien. Son écriture différait totalement de celle de Félicie 1 et elle écrivait le français dans un style coulant et expressif.

Elle pouvait discuter de politique et d art et elle aimait passionnément jouer du piano. Félicie 3 avait beaucoup de points communs avec Félicie 2. Elle était intelligente et possédait apparemment une bonne instruction, mais au moral le contraste était saisissant. Elle apparaissait en fait comme une créature complètement dépravée mais dépravée comme elle aurait pu l être si elle avait vécu à Paris et non en province. Elle connaissait à fond l argot parisien et les expressions en usage dans le demi-monde.

Finalement, il y avait Félicie 4, créature rêveuse, simplette, nettement pieuse et prétendument douée de double vue, mais cette quatrième personnalité était fuyante et très peu convaincante et on a supposé parfois qu il s agissait d une supercherie calculée de la part de Félicie 3 une sorte de tour qu elle jouait à un public crédule.

Je peux dire que à l exception, peut-être, de Félicie 4 chacune de ces personnalités était parfaitement distincte et n avait pas connaissance des autres. Félicie 2 était sans nul doute celle qui dominait et il lui arrivait de durer jusqu à quinze jours de suite, après quoi Félicie 1 apparaissait subitement et restait un jour ou deux. Chaque changement était accompagné d un violent mal de tête et d un profond sommeil et, dans chaque cas, il ne subsistait pas le moindre souvenir des autres états, la personnalité du moment reprenant le fil de sa vie propre là où il avait été interrompu et n ayant pas conscience du passage du temps.

Remarquable, murmura le révérend. Tout à fait remarquable. Nous pouvons dire que nous ne savons encore à peu près rien des merveilles de l univers. Nous savons qu il y a dans cet univers un certain nombre d imposteurs très malins, fit l avocat d un ton caustique. Le cas de Félicie Bault a été étudié par des hommes de loi aussi bien que par des médecins et des savants, reprit vivement le Dr Campbell Clark.

M e Quimbellier, vous vous rappelez, a fait une enquête des plus minutieuses et a confirmé l opinion des savants. Et après tout, pourquoi cela nous surprendrait-il tellement? Et sur des bananes jumelles? Pourquoi pas l âme double ou dans ce cas l âme quadruple dans un seul corps? L âme double? Le docteur tourna vers, lui ses yeux bleus au regard perçant.

Comment pouvons-nous appeler cela autrement? C est-à-dire, si la personnalité est l âme?


  • Dix brèves rencontres — Wikipédia.
  • DIX BRÈVES RENCONTRES;
  • rencontre 50 euros.
  • lyndsy fonseca the escort.
  • ;
  • application rencontre personnage disney.
  • L'offre du moment.

Il faut se féliciter qu un tel état de choses ne soit qu un caprice de la nature, fit remarquer sir George. Si le cas était fréquent, il donnerait lieu à de jolies complications.

La fiche détaillée

C est un état tout à fait anormal, cela se conçoit, opina le docteur. Il est réellement dommage qu une étude plus longue n ait pu être entreprise, mais tout cela se termina par la mort inopinée de Félicie. Il y a eu quelque chose d étrange dans cette mort, si je me souviens bien, dit lentement l avocat. Le Dr Campbell Clark approuva de la tête. Une chose absolument inexplicable en effet. La jeune fille fut trouvée un matin morte dans son lit. Il était visible qu elle avait été étranglée.

Mais, à la stupéfaction de tous, il fut bientôt prouvé de façon péremptoire qu elle s était réellement étranglée elle-même. Les marques laissées sur son cou étaient celles de ses propres doigts. C est là une méthode de suicide qui n est sans doute pas matériellement impossible, mais qui a dû nécessiter une force musculaire énorme et une force de volonté presque surhumaine.

Ce qui avait poussé cette fille à une telle extrémité n a jamais été découvert. Il est évident que son équilibre mental avait été de tout temps précaire. Quoi qu il en soit, le fait est là. Le rideau est retombé définitivement sur le mystère de Félicie Bault. C est alors que l homme assis dans le coin près de la fenêtre se mit à rire. Les trois autres sursautèrent comme s ils avaient reçu un coup de fusil. Ils avaient totalement oublié la présence de leur compagnon silencieux.

Comme ils tournaient des regards étonnés vers le coin où il était assis, toujours pelotonné dans son pardessus, il rit de nouveau. Il faut m excuser, messieurs, dit-il dans un anglais parfait où perçait cependant un léger accent étranger. Il se redressa, laissant voir un visage pâle orné d une petite moustache d un noir de jais. Oui, il faut m excuser, répéta-t-il, faisant le simulacre de s incliner. Mais vraiment! Sur le cas lui-même, non. Mais j ai connu la jeune fille. Félicie Bault?

Et Annette Ravel également. Vous n avez pas entendu parler d Annette Ravel, je vois? Et pourtant l histoire de l une est inséparable de l histoire de l autre. Croyez-moi, vous ne savez rien de Félicie Bault si vous ne connaissez pas aussi l histoire d Annette Ravel. Il tira une montre de son gousset et regarda l heure. Une demi-heure exactement avant le prochain arrêt. J ai le temps de vous raconter l histoire c est-à-dire, s il vous plaît de l écouter! Racontez, je vous en prie, fit le docteur.

Nous en serons ravis, dit le révérend. Sir George Durand se contenta de prendre une attitude d intense intérêt. Mon nom, messieurs, commença leur compagnon de voyage, est Raoul Letardeau. Je suis né en Bretagne, dans ce village de pêcheurs, et quand mes parents trouvèrent tous deux la mort dans un accident de chemin de fer, ce fut miss Slater qui me recueillit et me sauva de l équivalent de la maison des pauvres dans votre pays.

Elle s occupait d environ vingt enfants, garçons et filles. Parmi celles-ci se trouvaient Félicie Bault et Annette Ravel. Si je ne puis vous faire comprendre la personnalité d Annette Ravel, messieurs, vous ne comprendrez rien à ce qui va suivre. Elle était l unique enfant d une fille de joie qui était morte tuberculeuse, abandonnée par son amant. Cette mère avait été danseuse à ses heures et Annette aurait voulu devenir danseuse elle aussi. Quand je la vis pour la première fois, c était un petit bout de femme de onze ans avec des yeux dans lesquels on lisait alternativement la moquerie et la promesse, une petite créature pleine de feu et de vie.

Et aussitôt oui, aussitôt, elle fit de moi son esclave. Et moi, j obéissais. Déjà je l adorais et elle le savait. Et là, Annette retirait ses chaussures et ses bas et se mettait à danser sur le sable. Et quand elle se laissait tomber hors d haleine, elle nous disait ce qu elle voulait faire et ce qu elle voulait être plus tard: Oui, très célèbre.

Je veux avoir des centaines, des milliers de bas de soie, de la soie la plus fine. Et je vivrai dans un appartement magnifique. Tous mes amoureux seront jeunes et beaux, et riches aussi. Et quand je danserai, tout Paris viendra me voir. Les gens crieront, hurleront, s égosilleront et trépigneront de joie en me voyant danser.

Et quand viendra l hiver, je cesserai de danser.

Menu de navigation

J irai me reposer au soleil, dans le Midi. Il y a des villas avec des orangers, là-bas. J en aurai une. Je m étendrai au soleil sur des coussins en soie et je mangerai des oranges. Quant à toi, Raoul, j aurai beau être riche et célèbre, je ne t oublierai jamais. Je te protégerai et je t aiderai dans ta carrière. Notre Félicie sera ma femme de chambre non, elle est trop maladroite de ses mains Regarde-les, tes mains! Regarde comme elles sont épaisses et grossières.

C est une princesse déguisée ha! Il y a vraiment de quoi se vanter d être la fille d un assassin! Annette devenait songeuse. Pauvre maman! Il faut se maintenir forte et en bonne santé. C est l essentiel d être forte et bien portante. Elle était deux fois plus forte que n importe quelle fille du pensionnat. Et elle n était jamais malade. Je me demandais souvent pourquoi elle suivait partout Annette comme elle le faisait.

Cette dernière semblait exercer sur elle une sorte de fascination. Parfois, je pense, elle haïssait réellement Annette et il faut dire qu Annette n était pas bonne pour elle. Elle raillait sa lenteur et sa stupidité et elle l humiliait devant les autres. J ai vu Félicie le visage blanc de rage. Je craignais parfois de la voir saisir Annette à la gorge et la serrer dans ses mains puissantes jusqu à l étrangler. Elle n avait pas l esprit assez prompt pour répondre aux railleries d Annette, mais elle finit par apprendre une riposte qui ne manquait jamais son but.

Il lui suffisait de se vanter de sa force physique et de sa bonne santé. Elle avait compris ce que je savais depuis toujours qu Annette enviait sa robuste constitution et elle frappait instinctivement au point faible de l armure de son ennemie. Il y en avait une partie qu elle ne comprenait pas et, à vrai dire, le sujet était bien trop ardu pour elle. Il s agissait d un ouvrage ancien sur l hypnotisme. Le bouton en cuivre au pied de mon lit ; on peut le faire tourner. Je l ai fait regarder à Félicie hier soir.

Ne le quitte pas des yeux. Raoul, j ai eu peur! Ses yeux avaient l air si drôle si drôles! Et alors, alors j ai dit: Et si quelqu un te pose une question, tu diras que c est la meilleure galette que tu aies jamais goûtée. Raoul, qu en dis-tu? Ce n est pas que je le croie vraiment, mais, oh! Raoul, si le livre dit vrai, ce qu on va s amuser! Nous passâmes le mot à nos camarades et à midi nous étions tous dans la cour de récréation. Et voilà Félicie qui arrive, exacte à une minute près, un morceau de chandelle à la main. Me croirez-vous, messieurs, si je vous dis qu elle se mit à la grignoter le plus sérieusement du monde?

Nous en étions malades de rire! De temps en temps, un enfant ou un autre s approchait d elle et lui disait gravement: Nous finîmes par rire si fort que le bruit sembla faire prendre conscience à Félicie de ce qu elle était en train de faire. Elle cligna des yeux avec un air perplexe et regarda successivement la chandelle et notre petit groupe.

Elle passa sa main sur son front. Oui, c est moi! Je crois me rappeler maintenant. J ai peur de Félicie. Ce n était qu une plaisanterie, Félicie, une simple plaisanterie. Tu comprends? Je te déteste. Je vous déteste tous! Mais à dater de ce jour son ascendant sur Félicie sembla augmenter. Elle restait attachée à Annette comme un chien Fidèle. Le désir d Annette de devenir danseuse ne fut pas pris au sérieux, mais elle montra en grandissant de fort bonnes dispositions pour le chant et miss Slater consentit à la faire préparer à la carrière de chanteuse. Elle travaillait fiévreusement, sans prendre de repos.

Miss Slater fut obligée de l empêcher de se surmener. Elle me parla d elle un jour. Persuade-la de ne pas trop se fatiguer. Depuis quelque temps elle a une petite toux qui ne me plaît pas. Je reçus une ou deux lettres d Annette au début, puis plus rien. Je restai à l étranger pendant cinq ans. Je la reconnus aussitôt. Le soir même, j allai au théâtre en question. Annette y chantait en français et en italien. Sur la scène, elle était admirable. La représentation terminée, je me rendis à sa loge. Elle me reçut immédiatement. Quelle merveilleuse surprise! Où étais-tu ces années passées?

Non, sûrement pas. Sais-tu qu elle me destinait au Conservatoire? Pour donner des récitals devant un public guindé. Moi, je suis une artiste. C est ici, sur une scène de variétés, que je trouve à exprimer ma personnalité. D après son attitude, je compris vite qu il était le protecteur d Annette. Il me jeta un regard en coin et Annette lui expliqua: Il passe par Paris, voit mon portrait sur une affiche, et le voilà! En ma présence, il exhiba un bracelet de rubis et de diamants et le passa au poignet d Annette.

Comme je me levais pour prendre congé, elle me jeta un regard de triomphe et murmura: Tu vois? Le monde entier m appartient. Je savais ce que signifiait cette toux. C était le cadeau que sa mère lui avait laissé en mourant. Elle était allée chercher refuge chez miss Slater. Sa carrière était brisée. Elle était atteinte de tuberculose avancée et les médecins s accordaient à dire qu il n y avait rien à faire. Elle était couchée sous une sorte d abri dans le jardin. On la faisait rester en plein air jour et nuit. Ses joues étaient creuses et empourprées, ses yeux brillants de fièvre.

Tu sais ce qu ils disent qu il est possible que je ne guérisse pas. Ils le disent derrière mon dos, tu penses bien. Devant moi, ils essayent de me rassurer et de me consoler. Mais ce n est pas vrai, Raoul, ce n est pas vrai! Je refuse de mourir. Quand j ai devant moi une vie si belle qui me tend les bras? C est la volonté de vivre qui importe. Tous les grands docteurs le disent aujourd hui. Je ne suis pas de ces faibles qui s abandonnent.

Je me sens déjà infiniment mieux infiniment mieux, tu m entends? Et les hémorragies ne m effraient pas. Je surprendrai les docteurs. C est la volonté qui compte. Rappelle-toi, Raoul, je vivrai. Elle tendit le verre à Annette et la regarda boire avec une expression que je ne pus sonder, mais où il y avait assurément une maligne satisfaction. Furieuse, elle jeta le verre par terre où il vola en éclats.

Voilà comment elle me regarde tout le temps. Elle est heureuse que je sois en train de mourir! Oui, elle s en réjouit. Elle qui est forte et bien portante. Et tout ça pour rien.


  • escort girl au maroc?
  • rencontres amicales 94;
  • recherche escort poitier.
  • Qu'est ce que les Kobo Super Points ?.
  • site de rencontre transgenre.

À quoi lui sert cette grande carcasse? Que peut-elle en faire? Qu est-ce que cela peut. Je suis une fille respectable, moi. Quant à elle, elle connaîtra les flammes du purgatoire avant longtemps. Je suis chrétienne. Je ne dis rien. Tu m as toujours détestée. Je peux te faire faire ce que je veux.

Vois maintenant, si je te le demandais, tu te mettrais à genoux dans l herbe devant moi. Tu vas le faire. Pour me faire plaisir. À genoux! Je te l ordonne, moi, Annette. À genoux, Félicie! Elle tomba lentement à genoux, les bras en croix, avec, sur le visage, une expression absente et stupide. Ce qu elle peut avoir l air ridicule. Tu peux te relever maintenant, Félicie, merci! Ce n est pas la peine de me faire des yeux comme si tu voulais me dévorer. Je suis ta maîtresse. Tu dois faire ce que je te commande. Félicie prit son plateau et s éloigna à pas lents. Elle se retourna une fois sur nous et la rancune qui couvait dans ses yeux me causa une profonde impression.

Mais ce fut terrible, paraît-il. Elle se cramponna à la vie. Elle se battit contre la mort comme une forcenée. La respiration sifflante, elle répétait sans trêve: Je ne veux pas mourir, vous m entendez? Je ne veux pas mourir. Tu l aimais, n est-ce pas? Je l ai toujours aimée.

Mais de quel secours aurais-je pu lui être? N en parlons plus. Elle passa à un autre sujet. Félicie lui causait beaucoup de soucis, me dit-elle. Cette fille avait eu une curieuse sorte de dépression nerveuse et depuis elle se comportait de façon tout à fait surprenante. Félicie apprenant le piano! J aurais mis ma main au feu que cette fille n aurait pas pu discerner une note d une autre.

Je n y comprends rien. Je l ai toujours considérée comme, enfin, Raoul, tu le sais aussi bien que moi, elle a toujours été stupide. Félicie jouait du piano. Elle jouait l air que j avais entendu Annette chanter à Paris. Vous comprenez, messieurs, que cela me donna un coup. Et alors, m ayant entendu approcher, elle s arrêta et se tourna brusquement vers moi avec des yeux intelligents et malicieux.

Un instant, je crus Non, je ne dirai pas ce que je crus. C est donc vous, monsieur Raoul. Mais, depuis que nous nous étions retrouvés adultes, Félicie m appelait toujours.

Or, le ton qu elle avait pris cette fois était différent, comme si le monsieur, légèrement accentué, avait en soi quelque chose d amusant. C est curieux, cela. Mais ne prenez pas un air si grave, Raoul décidément, je vous appellerai Raoul: La vie a été faite pour rire. Parlons de cette pauvre Annette elle qui est morte et enterrée.

Est-elle en purgatoire, je me le demande, ou en quel endroit? Tu parles italien? Elle rit de mon étonnement. Je ne suis peut-être pas si bornée que je fais semblant de l être. Je suis une actrice très douée, bien que personne ne s en doute. Je peux jouer quantité de rôles et les jouer tout à fait bien.