Rencontre real juventus

Trois passes suffisent au Real pour porter le danger sur la cage de Buffon. A la récupération au milieu du terrain, Casemiro lance immédiatement Isco sur la gauche, qui prend le temps de contrôler avant de centrer en retrait dans la surface.

Mandzukic, homme du match

Arrivé lancé, Kroos cherche à conclure d'un plat du pied droit mais trouve sur sa route le pied de Pjanic, revenu défendre! La reprise de Marcelo! Le coup franc botté par Kroos devant le but est dévié de la tête au second poteau par Higuain.

L'Actu football

Arrivé lancé sur la gauche de la surface, Marcelo cherche à trouver l'équilibre avant de déclencher une frappe du pied gauche qui est bien croisée mais prend beaucoup trop de hauteur. Le ballon sort! Mario Mandzukic écope à son tour d'un carton jaune pour avoir balayé Dani Carvajal, qui avait stoppé sa course et tentait de changer la trajectoire de sa course.

Sous pression, le Real Madrid est contraint de repasser derrière, avec son gardien.

Real Madrid Juventus en Direct

Pressé par Higuain, Keylor Navas se fait une petite frayeur au moment de dégager. Le geste est forcé et le ballon revient irrémédiablement aux abords de la surface madrilène. La reprise de Khedira!! La Juve accélère et tente de passer côté gauche. Si le centre de Mandzukic est éloigné de la tête par Varane devant Matuidi, le ballon parvient devant la surface merengue, où Casemiro est devancé par Khedira qui envoie une reprise canon du pied droit qui file au-dessus des buts de Navas!

Plein d'envie, mais en retard dans son intervention, Daniel Carvajal a piétiné Mario Mandzukic. Il écope logiquement d'un carton jaune. Douglas Costa est très précieux dans la remontée du ballon, grâce à sa vitesse. Le Brésilien casse les lignes merengues mais n'assure pas son ouverture côté gauche vers Matuidi.


  • Match Real Madrid Juventus 11 avril 2018.
  • rencontre sans lendemain gard.
  • Statistiques de Juventus et Real Madrid (stats, resultats, scores, historique, classement).

Dani Carvajal est impérial et vient intercepter le ballon. De Sciglio. Mattia De Sciglio quitte ses partenaires et est remplacé par Stefan Lichtsteiner. Un choix tactique visiblement. Miralem Pjanic écope d'un carton jaune pour avoir retenu Isco par le bras sous les yeux de Monsieur Oliver. L'opportunité pour Mandzukic! Sur le corner, frappé depuis le côté droit, le ballon est légèrement dévié du front par Khedira, puis accompagné tout aussi légèrement par la tête de Ronaldo. Il parvient finalement à Mandzukic qui seul devant le but est surpris et ne peut appuyer sa reprise!

Resté au milieu de ses buts, Navas capte! Le sauvetage de Carvajal! Décalé sur la droite de la surface par Douglas Costa, intenable, Mandzukic adresse un centre vicieux devant le but où Dani Carvajal vient se jeter pour éloigner le danger! Le but refusé à Isco! Sur la gauche de la surface, Cristiano Ronaldo travaille devant De Sciglio et Benatia avant de repiquer dans l'axe et de déclencher une frappe croisée qui oblige Buffon à intervenir.

Le portier de la Juve détourne la tentative du Portugais mais ne peut capter et tarde à se relever. Parti à l'extrême limite du hors jeu, Isco vient superbement reprendre dans un angle fermé d'un petit piqué qui fait mouche, mais l'arbitre assistant a levé son drapeau. Quelle contre-attaque du Real! Depuis son camp, Dani Carvajal réussit une remontée fantastique en évitant les tacles de Matuidi et Pjanic, avant de trouver un partenaire devant lui.

Cristiano Ronaldo se charge de poursuivre l'offensive avant de décaler Kroos sur sa gauche, qui cherche ensuite Isco devant le but. Mais le petit milieu espagnol est surpris et ne parvient pas à conclure devant Buffon!

Gareth Bale, le flop

La double occasion pour Gareth Bale!! Le Real accélère et la doublette Cristiano Ronaldo-Luka Modric combine parfaitement à l'entrée de la surface. Trouvé sur une talonnade du Portugais, le milieu croate attend l'arrivée de Gareth Bale pour le servir dans la course. Face à Buffon, le Gallois déclenche une première frappe que le portier détourne et tente ensuite de reprendre d'une talonnade dos au but qui file dans le petit filet extérieur!

Profitant d'un centre de Gareth Bale, Cristiano Ronaldo contrôle dans la surface, côté gauche, avant de fixer De Sciglio et de déclencher du pied gauche, mais son vis-à-vis reste sur ses appuis et contre la tentative. Gonzalo Higuain qui bute sur Navas!! Douglas Costa profite des approximations de Jesus Vallejo et Raphaël Varane pour placer une nouvelle contre-attaque ultra rapide.

Après avoir déborder sur son côté droit, le Brésilien adresse un centre à ras de terre devant le but que Navas détourne Il faut une nouvelle intervention du portier merengue pour sauver la Maison Blanche! Les Turinois ne cessent de harceler leurs adversaires, redoublant les efforts dans le couloir droit.

Les centres se multiplient mais manquent de précision pour permettre à Mario Mandzukic ou Gonzalo Higuain d'en profiter. La Juve profite de ce départ canon pour placer une nouvelle accélération. Il y a un surnombre sur le côté droit, mais Gonzalo Higuain ne parvient pas à se mettre en bonne position pour déclencher depuis la droite, dans la surface. Le Real souffre! Mario Mandzukic ouvre le score!! Alors que Cristiano Ronaldo haranguait les siens pour qu"ils effectuent le pressing haut, Douglas Costa vole un ballon au milieu du terrain dans les pieds de Casemiro et le remonte à grandes enjambées.

Le Brésilien décale ensuite Khedira sur sa droite, qui s'applique pour centrer devant le but au second poteau. A la retombée, Mario Mandzukic vient ajuster Navas d'une tête placée sous la barre! Le match est lancé! Monsieur Michael Oliver a sifflé le coup d'envoi de la rencontre. Le Real Madrid a engagé. C'est parti à Santiago Bernabeu. Avant le coup d'envoi, Marcelo et Gianluigi Buffon, les capitaines, échangent une franche accolade et procèdent au toss avec Monsieur Oliver.

Les joueurs sont sur la pelouse du stade Santiago Bernabeu. Parfaitement alignés, ils profitent de l'hymne de la Ligue des Champions pour montrer à l'Europe leurs mines concentrées. L'hymne du Real Madrid est repris par le stade Santiago Bernabeu. Un tifo est déployé. On n'attend plus que les joueurs sur la pelouse! L'attaquant portugais de 33 ans disputera ce soir son e match de Ligue des Champions. Si le Real Madrid se qualifie pour les demi-finales, il dépassera Xavi et s'emparera seul de la deuxième place du classement des joueurs les plus capés de la Ligue des Champions.

Iker Casillas compte encore une bonne longueur d'avance. Si le Real Madrid parvient à atteindre une nouvelle finale, il lui resterait 4 matches pour inscrire 4 buts! La Juventus aura fort à faire pour faire mentir les statistiques à Santiago Bernabeu. Le Real Madrid a toujours inscrit au moins un but lors de ses 24 derniers matches de Ligue des Champions, parvenant à faire trembler les filets adverses à 63 reprises!

Le dernier match sans but des Merengues remonte au 26 avril et un match nul face à Manchester City en demi-finale aller. Si les arbitres anglais n'ont pas été conviés au Mondial en Russie, ils continuent de s'imposer comme des valeurs sûres de la scène européenne. C'est donc un quintet arbitral anglais qui sera chargé de diriger le quart de final retour de ce soir, avec à sa tête Michael Oliver, 33 ans, vu comme la relève de l'arbitrage outre-manche.

Cette saison, il a déjà dirigé 4 rencontres de Ligue des Champions, distribuant 16 cartons jaunes et 1 carton rouge. Titulaires ce soir, Sami Khedira et Gonzalo Higuain tenteront de renverser leur ancien club. Son compère argentin Gonzalo Higuain a lui fréquenté les rangs du Real de à Au Real, le patron de la défense Sergio Ramos est suspendu pour ce quart de finale retour.

La faute à une accumulation de cartons jaunes 3: Rodrigo Bentancur est dans le même cas de figure côté Juve, alors que Paulo Dybala avait lui été expulsé lors du quart de finale aller. Outre les suspendus, Nacho est blessé et absent des rangs madrilènes, alors que Barzagli et Bernardeschi sont touchés et forfaits côté italien.

Côté Juventus, Massimiliano Allegri a déclaré ne pas vouloir être ridicule face aux Merengues, ce soir. Dans les buts, Gianluigi Buffon tentera de mettre à mal les offensives d'un Cristiano Ronaldo habitué à ne lui faire aucun cadeau. Pour ce quart de finale retour, Zinedine Zidane revient aux basiques.

Un en losange avec son quatuor du milieu Casemiro, Kroos, Modric et Isco. Aux avant-postes, le technicien français préfère Bale à Benzema pour accompagner Ronaldo. Si Raphaël Varane est titulaire en défense, les deux autres Français Lucas Hernandez et Karim Benzema sont remplaçants au coup d'envoi. Dix mois après la finale de Cardiff, qui avait vu le Real Madrid terrasser la Juventus et décrocher sa 12e coupe aux grandes oreilles, les deux mastodontes du football européen se retrouvent à Santiago Bernabeu, en quart de finale retour. Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue sur Foot Mercato pour suivre en direct commenté la rencontre opposant le Real Madrid à la Juventus , comptant pour les quarts de finale retour de Ligue des Champions, au stade Santiago Bernabeu.

Coup d'envoi prévu à 20h Ce match aura lieu le 11 avril à Retrouvez toutes les actions chaudes, les stats, les compositions, les buts, les commentaires de nos journalistes pour vivre la rencontre comme si vous y étiez. N'hésitez pas à commenter et débattre du match en direct avec la communauté Facebook de Foot Mercato! De Sciglio 17e Min. Matuidi 61e. Lichtsteiner 17e Min. Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de notre live.

Oliver - Affluence: De Sciglio 17' S. Lichtsteiner 17' Daniel Carvajal 22' M. Lichtsteiner 36' M. Le buteur madrilène réalise un contrôle orienté entre Benatia et Marchisio et enchaîne avec une frappe du droit! Szczesny manque son intervention et le ballon termine tout doucement au fond des filets! Après un petit festival dans le couloir gauche, Vinicius Junior centre et la défense italienne n'arrive pas à écarter le danger. Le ballon ressort sur Llorente qui arme une frappe mais elle est repoussée.

Les Merengues obtiennent un coup franc dangereux à l'entrée de la surface. Vazquez s'en charge mais le nouvel entrant madrilène trouve le mur italien. Le ballon est ensuite dégagé dans un deuxième temps. Placé côté gauche, Vinicius Junior a déjà touché plusieurs ballons. Le numéro 28 madrilène est très actif depuis son entrée en jeu et apporte des solutions à ses coéquipiers. La tête de Chiellini! Pjanic se charge d'un corner depuis le côté gauche et le milieu de la Juventus trouve son capitaine Chiellini dans la surface. Le défenseur italien saute plus haut que tout le monde pour placer sa tête mais le ballon passe de peu à côté!

Les Merengues n'ont pas attendu bien longtemps dans le deuxième acte pour prendre l'avantage pour la première fois dans cette partie. Les hommes de Julen Lopetgui sont efficaces dans cette rencontre. Asensio donne l'avantage au Real! Le coaching gagnant de Julen Lopetegui!

Après seulement quelques instants en deuxième période, les Merengues passent devant au tableau d'affichage! Asensio accélère et sert Vinicius Junior sur la gauche. La nouvelle recrue madrilène rentre dans la surface et retrouve son coéquipier au point de penalty qui ajuste Szczesny en ouvrant son pied: C'est reparti entre les deux formations! Les Merengues ont donné le coup d'envoi de ce deuxième acte! Daniel Carvajal. Gareth Bale. Marcos Llorente. Marco Asensio. Après un long round d'observation, les Bianconeri ont débloqué la situation grâce à un but contre son camp de Carvajal 12e.

Les Merengues ont ensuite réagi et Bale a égalisé avant la pause d'une belle frappe 39e. Les débats ont été assez équilibrés dans ce premier acte, et tout reste à jouer dans cette partie. Le coup franc de Bale! Ce coup franc légèrement excentré sur la droite est tiré par Bale. L'international gallois s'élance et décoche une frappe flottante avec un rebond juste devant Szczesny mais le gardien polonais est vigilant et capte le cuir en deux temps! Auteur d'un superbe une-deux avec Carvajal, Ceballos est finalement fauché par Marchisio. Le numéro 24 madrilène ne peut donc pas reprendre le ballon et un coup franc intéressant est accordé aux Merengues.

En cette fin de première période, les Bianconeri gardent le ballon et prennent leur temps pour venir créer le danger. Massimiliano Allegri observe ses joueurs, tandis que Julen Lopetegui donne lui des consignes. Le boulet de canon de Reguilon! Après ce corner, les Merengues partent en contre-attaque dans le couloir gauche. Reguilon reçoit le ballon et se met sur son pied droit pour armer une frappe puissante qui prend la direction du but, mais Szczesny s'impose! Rapidement après cette égalisation, les champions d'Italie poussent pour marquer ce deuxième but et obtiennent deux corners.

Les Bianconeri n'en profitent pas et la défense madrilène s'impose à chaque fois. Bale égalise d'une magnifique frappe! Kroos cherche Benzema sur une belle ouverture mais Chiellini écarte le danger de la tête. Le ballon retombe sur Ceballos qui remporte son duel et Bale reprend le cuir.

Le numéro 11 madrilène ne se pose aucune question et décoche une belle frappe limpide du gauche aux abords de la surface! Szczesny ne peut que constater les dégâts! Les Merengues remportent de nombreux duels dans les airs et Bale hérite du ballon sur une tête de Carvajal. L'attaquant gallois fixe Alex Sandro et se crée un espace pour centrer. Le cuir est rapidement renvoyé par la défense de la Juventus. Le temps passe et les Merengues n'ont toujours pas cadré une tentative. Les hommes de Julen Lopetegui réalisent de belles séquences balle au pied mais Benzema, seul au milieu de la défense adverse, n'est pas souvent servi.

Alex Sandro ne laisse aucun espace à Ceballos et l'international brésilien met trop d'agressivité dans son intervention. Il hérite donc à son tour d'un avertissement. Après avoir d'abord renvoyé ce corner, Keylor Navas s'impose une nouvelle fois dans sa surface en captant le ballon sur un centre de Cancelo. Le gardien madrilène est pour le moment vigilant, car il n'a rien pu faire sur le but contre son camp de Carvajal. Avec leur schéma tactique, les Bianconeri peuvent également jouer rapidement vers l'avant, comme sur cette action très rapide qui permet à Alex Sandro d'obtenir un corner sur la gauche.

La frappe d'Isco!


  • rencontre homme rwandais;
  • Real Madrid - Juventus (1-3): les Turinois ont frôlé l'exploit, l'analyse de la rencontre?
  • Real Madrid » Le bilan contre Juventus.
  • Statistiques de Juventus et Real Madrid?
  • Real Madrid - Juventus () : l'analyse du match.

Kroos récupère le ballon et sert Isco sur la gauche après avoir fixé la défense italienne. Le numéro 22 madrilène s'avance et rentre dans la surface avant de décocher une frappe du droit à ras de terre. Sa tentative fuit le cadre! L'arbitre de la partie accorde une pause fraîcheur aux vingt-deux acteurs. Merengues et Bianconeri viennent donc boire sur le bord du terrain.

FIFA 19 FR - JUVENTUS - REAL MADRID (Ligue des Champions)

Des consignes sont également passées par les deux entraîneurs. Après avoir poussé un peu trop loin son ballon, Carvajal tombe sur Chiellini qui remporte ce duel, mais le capitaine de la Juventus a touché son adversaire au visage Le numéro 2 madrilène se relève finalement et s'explique tranquillement avec le numéro 3 italien. La tentative manquée de Bale! La première mèche madrilène est allumée par Gareth Bale! Après une longue combinaison sur la gauche, l'attaquant gallois hérite du ballon dans la surface et tente directement sa chance de l'intérieur du pied gauche.

Sa tentative est manquée et le cuir termine tranquillement au-dessus du but de Szczesny. Les combinaisons madrilènes ne fonctionnent pas pour le moment et le ballon est souvent perdu par les Merengues dans le camp adverse. Les Bianconeri en profitent pour partir vite vers l'avant mais les champions d'Europe se replacent rapidement derrière.

Après plusieurs minutes plus difficiles, les Merengues ont repris la possession du ballon depuis quelques secondes. Les hommes de Julen Lopetegui le font tourner en attendant la solution dans les espaces. L'arbitre de la rencontre décide d'arrêter le jeu puisque Benatia est touché. Le défenseur marocain a pris le panneau publicitaire après un duel avec Bale.

Mais le numéro 4 de la Juventus va mieux et reprend sa place rapidement. Depuis leur ouverture du score, les Bianconeri font preuve de sérénité. Avec le mis en place par Massimiliano Allegri, les champions d'Italie ont de nombreuses solutions, notamment dans l'entrejeu, et le ballon circule très bien. Gêné par le bloc adverse bien en place, les champions d'Europe n'arrivent pas à combiner entre les lignes.

Les Merengues optent donc pour le jeu long et Carvajal cherche Ceballos sur une transversale mais Cancelo remet de la tête sur son gardien qui va relancer. Il n'aura donc fallu qu'une seule offensive aux joueurs de Massimiliano Allegri pour faire la différence dans cette rencontre. Les Bianconeri ont donc pris les devants et remettent le pied sur le ballon pour mettre en place leur jeu. Carvajal marque contre son camp!

Une occasion, un but dans cette partie! Les Bianconeri sont à l'offensive depuis le côté gauche et Cancelo centre en première intention depuis l'extérieur de la surface. Le centre de l'international portugais est poussé au fond des filets par Caravajal, qui manque son intervention du bout du pied!

Après une dizaine de minutes de jeu, aucune équipe n'a encore tenté sa chance. La première occasion de la partie est donc toujours attendue. Le ballon se dispute notamment dans l'entrejeu. Trouvé dans son couloir gauche, Reguilon s'appuie sur Bale pour un une-deux. Le numéro 29 madrilène accélère pour tenter de reprendre la passe de son coéquipier mais le ballon file en sortie de but.

Placé seul à la pointe de l'attaque madrilène, Benzema réalise un bon pressing sur les défenseurs de la Juventus qui sont obligés de jouer avec Szczesny derrière. Le gardien polonais relance trop vite et redonne le ballon aux Merengues.

Real Madrid Juventus en direct - Saison / - International Champions Cup - Football

Une première sur la scène européenne pour une légende du ballon rond qui disputait surement ce soir sa dernière rencontre en Ligue des Champions. Un clap de fin douloureux. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Suspendu pour le match retour après avoir écopé d'un carton jaune au Juventus Stadium, le capitaine madrilène a énormément manqué aux Madrilènes. En l'absence du patron de la défense merengue et de Nacho blessé , c'est le jeune Jesus Vallejo qui a titularisé par Zinedine Zidane. Et le défenseur espagnol a vécu une première demi-finale européenne particulièrement difficile.

Aligné dans l'axe gauche de la défense madrilène il a appris à ses dépense à quel point il était compliqué de couvrir les montées incessantes de Marcelo dans le couloir. Les deux premiers buts de la rencontre sont arrivés sur le côté gauche du Brésilien et de l'Espagnol. Le milieu de terrain français a été le symbole, avec Mandzukic, de la combativité turinoise.

Véritable marathonien, l'ancien Parisien a multiplié les appels offensifs et les courses défensives pendant 90 minutes. Il a été le grand artisan de l'excellente rencontre des hommes d'Allegri au milieu de terrain. Le Français a suivi à la trace Luka Modric et remporté son duel face au Croate. Conscient que son numéro 10 était de plus en plus acculé par Matuidi, Zidane a même décidé de remplacer son milieu de terrain par Mateo Kovacic.

Enfin, cerise sur le gâteau, l'international tricolore a inscrit le troisième but turinois. Au programme: À lire aussi: